Dix ans après leurs créations, les hashtags sont toujours aussi populaires sur le web et sur les réseaux sociaux plus particulièrement. Souvent utilisé pour centraliser des échanges ou aborder des thématiques précises, le hashtag peut être utilisé de nombreuses façons. Chaque réseau social possède cependant ses usages. Découvrez comment et où utiliser des hashtags sur les réseaux sociaux.

Cet article vous est proposé par Clydes, centre de formation digital. Nous formons les dirigeants et salariés d’entreprises à la transformation digitale : formation instagram,  formation réseaux sociaux, Growth Hacking, marketing digital, social selling, etc…

Qu’est-ce qu’un hashtag ?

Le hashtag ou mot dièse est une suite de caractères sans espace commençant par le signe dièse (#) qui est inséré dans un post sur les réseaux sociaux afin d’en faciliter le repérage. Les hashtags prennent la forme de lien cliquable afin de retrouver tous les autres posts contenant ce même mot dièse. Ils peuvent s’apparenter à un mot clé. Ils peuvent être utilisés pour de nombreuses raisons par les marques, mais aussi par les particuliers.

Pour les entreprises, les hashtags sont tout d’abord des outils de communication très puissants qui permettent de faire connaître sa marque, son événement, son émission de télé, réaliser des campagnes publicitaires grâce à un hashtag unique, etc. Les possibilités sont immenses pour les marques. De plus, les hashtags permettent de faire parler de sa marque et de son secteur d’activité tout en effectuant de la veille.

Pour les particuliers, les hashtags peuvent servir à se renseigner sur un événement, une émission ou suivre un sujet tout simplement. Au quotidien, les hashtags sont souvent utilisés avec une pointe d’humour et peuvent être des assemblages de plusieurs mots.

Pourquoi utiliser des hashtags ?

Les hashtags permettent de catégoriser et donc de centraliser des contenus postés sur les réseaux sociaux. Leur utilisation permet aux internautes de réaliser rapidement et simplement de la veille sur un secteur d’activité grâce à un #hashtag, mais ils peuvent aussi permettre de suivre des évènements importants partout dans le monde. Dès qu’un hashtag est posté, il est indexé par le réseau social et il suffit de cliquer dessus pour voir les autres posts indexés sous le même hashtag. De plus, les hashtags sont visuellement attractifs grâce à leurs couleurs différentes. Dans un post, ils n’ont parfois aucun intérêt, mais permettent d’attirer l’œil.

On note cependant que les hashtags n’ont pas la même importance sur tous les réseaux sociaux. Certains les ont mis au cœur de leur stratégie tandis que d’autres ont simplement suivi la tendance…

–>Télécharger le livre blanc (offert) : Le marketing Digital pour les entrepreneurs

Les différents types de hashtags

Hashtags de contenu : ce sont des hashtags sous forme de mots clés pour catégoriser votre post. Ces mots font souvent déjà partie de votre message initial et vous n’avez pas besoin de le rajouter.

Hashtags tendance : sur Twitter chaque jour vous trouverez des hashtags tendances qui buzzent sur lesquels vous pourrez aisément surfer. Ce sont souvent des faits d’actualités ou des hashtags drôles sortis de nulle part… Veillez cependant à rester dans votre ligne éditoriale.

Hashtags de marque : pour fidéliser vos abonnés, vous pouvez créer un hashtag dédié à votre marque afin de renforcer votre image de marque. Vous pouvez également créer des hashtags spécifiques pour des campagnes précises et des évènements.

Par exemple, certaines grandes marques en utilisent :

  • Coca-Cola : #ShareACoke
  • Always : LikeAGirl
  • Kit Kat : #HaveABreak

Les hashtags sont-ils pertinents sur tous les réseaux sociaux ?

Les hashtags sur Facebook

Lancés en 2013, les hashtags sur Facebook n’ont pas vraiment trouvé leur public… Ils sont en effet peu utilisés pour leur fonction de catégorisation. Les hashtags sont cependant cliquables et permettent d’effectuer votre veille. Sur Facebook, les hashtags sont surtout utilisés pour leur côté visuel en début d’une publication. Peu d’entreprises les utilisent. Si vous souhaitez tout de même en utiliser, veillez à ne pas trop en mettre et surtout restez pertinent.

Les hashtags sur Instagram

Sur Instagram, les hashtags sont indispensables ! En effet, c’est l’essence même du réseau social : faire découvrir et découvrir des photos grâce aux hashtags. Le rôle des hashtags Instagram est donc directement lié aux publications, afin de les positionner dans les catégories les plus pertinentes possible. Vous augmenterez ainsi la visibilité de vos photos, et obtiendrez de ce fait un meilleur référencement. Le réseau social permet d’en utiliser jusqu’à 30 dans ses publications. Les utilisateurs peuvent également en mettre dans leur biographie afin d’être répertorié dans les résultats de recherche. Depuis quelques semaines, Instagram permet de suivre des hashtags afin de faciliter votre veille dans certains secteurs d’activités. Nous vous recommandons d’utiliser seulement quelques hashtags (10 maximum) pertinents en fonction de votre publication. Évitez d’utiliser les hashtags populaires du style #TagsForLikes #TagsForLikesApp #Follow4Follow, ils sont peu professionnels.

Les hashtags sur Twitter

En ce qui concerne les hashtags, Twitter est un véritable pionnier ! Dès 2007, Twitter les intègrent à sa plateforme et deviennent populaires grâce à ce dernier. Sur Twitter, les hashtags sont un outil très puissant car vous pouvez réaliser votre veille en quelques minutes. De plus, des outils comme Hootsuite permettent de centraliser en temps réel tous les tweets contenant un hashtag en particulier. N’hésitez pas à mettre entre 1 et 3 hashtags dans chacun de vos tweets afin qu’ils soient indexés dans les bonnes catégories. Cela permettra potentiellement à votre tweet d’avoir une durée de vie plus longue grâce aux retweets et aux likes. Vous pouvez également prendre part aux hashtags récurrents comme #VendrediLecture, #FF (follow Friday), #JeudiConfession, ce sont de véritables rendez-vous pour les Twittos.

Les hashtags sur Linkedin

Sur Linkedin, les hashtags sont peu utilisés par la communauté… et on sait pourquoi ! L’interface web ne permet pas aux utilisateurs de cliquer sur le lien tandis que la version mobile le permet. La plateforme permet donc d’effectuer des recherches en fonction des hashtags, mais seulement depuis mobile. Ils vont logiquement prendre de l’ampleur une fois qu’ils seront cliquable depuis n’importe quel support. Comme sur Facebook, nous vous conseillons d’en mettre seulement quelques-uns en veillant à ce qu’ils soient pertinents et qu’ils ne gênent pas la lecture.

Les hashtags servent-ils pour le référencement naturel (SEO) ?

Peu de personnes sont au courant, mais les hashtags sont bel et bien référencés par Google ! Tapez n’importe quel hashtag sur Google et vous verrez remonter les résultats de recherche sur Instagram, Twitter et Wikipedia. Les sites où le hashtag est mis en titre de page arriveront ensuite.

Bien sûr, les volumes de recherches ne sont pas les mêmes qu’un mot sans hashtag. Mais il est toujours utile de savoir que les hashtags ne sont pas sans intérêt pour les SERPs. Sachez que vous pouvez même réaliser une publicité Adwords avec un hashtag ! Découvrez l’exemple réalisé par le site Similar Web avec le mot clé « Ashton Kutcher » :

Vous l’aurez compris, les hashtags ont un réel objectif sur certains réseaux sociaux ! N’hésitez donc pas à les utiliser sur Twitter et Instagram. Sur Linkedin, on est mitigés… Mais sur Facebook, on cherche encore qui les utilisent réellement… Un dernier conseil pour la route : n’utilisez pas d’accent ni de caractères spéciaux dans vos hashtags, ils ne sont pas pris en charge.


Nos prochaines formations

Découvrez notre catalogue avec +20 formations !


Photo by freestocks.org on Unsplash

Clydes Formation

Clydes Formation

Clydes Formation est un centre de formation digital et open innovation. Nous proposons des formations en marketing digital, growth hacking, social selling, culture startup, lean startup, etc. + de 20 formations !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.