Les grandes entreprises sont souvent interloquées par la rapidité, l’agilité et la flexibilité des startups. Comment font-elles pour innover en permanence ? Quels sont leurs secrets ?

Cet article vous est proposé par Clydes, centre de formation digital. Nous formons les dirigeants et salariés d’entreprises à la transformation digitale : formation culture startup, Growth Hacking, social selling, etc…

Grandes entreprises VS. startups

Ces deux typologies d’entreprises semblent opposées, mais elles ne peuvent pourtant pas vivre l’une sans l’autre… Les grandes entreprises ont besoin de la fraîcheur et des innovations proposées par les jeunes pousses et les startups ont besoin de financement et de l’expérience des grandes entreprises. Ces deux structures apprennent donc à travailler main dans la main pour atteindre, respectivement, leurs objectifs fixés.

Par définition, une start-up est une entreprise qui cherche à répondre de façon innovante à un besoin ou une problématique. Sa flexibilité lui permet d’atteindre ses objectifs rapidement tout en faisant évoluer son produit et/ou son business model. C’est ce qu’on appelle ‘le pivot’ et c’est souvent une question de survie pour les startups. Les grandes entreprises ne sont quant à elles pas familièred à ce mode de fonctionnement. Elles sont d’ailleurs souvent comparées à des paquebots : robustes, peu sensibles aux petites vagues et difficile à manoeuvrer.

Les grandes entreprises sont-elles incapables de s’adapter à un nouvel environnement et aux innovations ? Comment peuvent-elles s’inspirer des startups ?

Le client au centre de l’entreprise

La startup, de par sa taille et (souvent) son manque de moyen, démultipliera ses efforts pour fédérer toutes ses parties prenantes. Sa survie en dépend ! Le client est donc inclus dans toutes les décisions et les actions de la startup. Son objectif est d’adapter continuellement ses offres pour développer la satisfaction des clients, et faire en sorte qu’ils recommandent la marque. La startup souhaite créer de la valeur pour ses clients. Ce modèle est appelé customer inside.

–>Télécharger le livre blanc (offert) : Le marketing Digital pour les entrepreneurs

Du côté des grandes entreprises, le modèle est plutôt customer centrics :

« C’est une stratégie qui aligne le développement des services et produits avec les besoins actuels d’un segment restreint de clients dans le but de maximiser leur valeur financière à long terme dans l’entreprise  (Dr. Peter Fader). »

Le modèle customer inside des startups peut tout à fait être adapté à une grande entreprise. Elle nécessite cependant une vraie prise de risque ainsi qu’une remise en question quasi certaine.

Une exécution plus rapide

L’échec fait partie de l’essence de nombreuses startups, certaines affirment d’ailleurs que, sans échec il n’y a pas de remise en question. Dans une startup, la remise en question est très importante, car elle permet de changer son business model, retravailler son produit ou encore pivoter. Dans ce cas de figure, c’est toute la startup qui est mise à contribution ! Chaque collaborateur joue un rôle important. Mais dans les grandes entreprises, difficile de fédérer un grand nombre de collaborateurs ensemble.

Mais la méthode « lean startup », popularisée par Eric Ries et largement utilisée par les startuppers, permet de réduire le temps de développement d’un nouveau produit, de le confronter plus rapidement aux consommateurs puis de le retravailler en fonction des retours de ces derniers, et pourquoi pas pivoter. Elle est idéale pour les grandes entreprises qui souhaitent accélérer leur processus d’innovation et leur transformation. Dans les grandes entreprises, les changements se font généralement pas à pas et surtout service par service.

Lorsque le changement est en marche, il est essentiel de définir les objectifs à atteindre et de mettre en place les indicateurs de suivi de la performance (KPIs). Ensuite, comme dans toute évolution d’organisation humaine, il faudra accompagner les salariés, les coacher et leur laisser plus d’initiatives. La réussite d’une transformation dépend en grande partie de la qualité de ses coachs. Bien les choisir est primordial.

Responsabiliser les équipes

Dans les grandes entreprises, il est courant que les collaborateurs ne soient pas assez investis dans les projets portés par leur employeur. Voilà la différence entre les grandes entreprises et les startups ! Dans une startup, chaque personne est investie d’une mission et sent que son travail participe à la réussite de l’entreprise. La moindre action est souvent valorisée et surtout elle est facilement évaluable. Dans une grande entreprise, il est difficile de voir l’impact de ses propres actions. Il est donc important de responsabiliser tous les collaborateurs en leur confiant des missions valorisantes qui auront un impact quantifiable. Vous pouvez également créer un projet commun qui aura pour but de fédérer et motiver les équipes.

Pour ne pas travailler ensemble ?

Il est souvent compliqué pour les grandes entreprises de changer leur mode de fonctionnement du tout au tout. Il existe donc plusieurs solutions pour travailler avec des startups. Certains grands groupes proposent déjà de nombreuses initiatives à destination des startups.

  • Il y a de nombreux cas de rachat de startup par des grandes entreprises dans l’écosystème. Par exemple, Facebook n’hésite pas à racheter des startups lorsque leur technologie est pertinente pour le réseau social – ironie du sort : Facebook était une startup il y a quelques années encore. C’est une pratique répandue car c’est un excellent moyen de gagner du temps et des compétences.
  • Certaines grandes entreprises choisissent d’ouvrir un fonds d’investissement dédié aux projets innovants des startups. C’est une bonne méthode pour financer la création de certaines innovations, tout en laissant à l’entrepreneur la liberté de se développer.
  • Les incubateurs et les accélérateurs sont également populaires chez les grandes entreprises ! Ces initiatives permettent à ces dernières de collaborer avec des startups et ainsi se rapprocher de l’innovation.

Les grandes entreprises peuvent trouver de nombreux avantages à faire évoluer leur mode de fonctionnement et inclure les startups dans leur processus d’innovation. S’inspirer des startups peut engendrer une vraie refonte de l’entreprise, il est donc important de définir une stratégie avant de se lancer !


Nos prochaines formations

Découvrez notre catalogue avec +20 formations !


Photo by Nik MacMillan on Unsplash

Clydes Formation

Clydes Formation

Clydes Formation est un centre de formation digital et open innovation. Nous proposons des formations en marketing digital, growth hacking, social selling, culture startup, lean startup, etc. + de 20 formations !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.