L’objectif du social selling est clair : développer ses ventes B2B ou BtoC grâce aux réseaux sociaux. Dans cet article, nous vous proposons 5 conseils pour réussir l’implémentation de votre stratégie social selling. Pour aller plus loin sur le sujet, nous vous invitons à télécharger gratuitement notre tout nouveau guide du Social Selling.

Clydes est un centre de formation digital et innovation, n’hésitez pas à découvrir notre formation en social selling/ personal branding.

Conseils pour le Social Selling

  1. Définir sa stratégie de contenu en fonction des objectifs

La première étape de votre stratégie de social selling est la création d’une stratégie de contenu ! Il faut savoir donner pour recevoir. Pour asseoir le positionnement de votre entreprise ou de votre expertise, le contenu, qu’il soit texte, vidéo, audio ou même physique, permettra de vous démarquer de vos concurrents. En définissant quels types de contenus votre cible recherche, vous devrez réfléchir comment vous positionner pour augmenter votre impact sur vos prospects. En fixant vos objectifs à l’avance, vous pourrez identifier rapidement les points forts et les points faibles de votre stratégie et vous pourrez la réajuster en cours de route. Souhaitez-vous générer des interactions, des prises de contact ou des commandes en ligne?

  1. Partagez votre expertise à vos prospects

Après avoir défini votre stratégie de contenu, vous devez la mettre en œuvre et montrer votre expertise à vos prospects. Cela passe à la fois par la création de contenu propre, mais également par le partage de votre veille.
Par exemple, si vous proposez votre expertise dans le marketing digital et plus particulièrement dans les stratégies social media, vous devez démontrer à votre communauté en ligne votre légitimité et votre capacité à toujours être à l’affût des nouvelles tendances et techniques. Vous devez parfaitement maîtriser le wording, les nouvelles pratiques ainsi que les stratégies. Vous devrez également donner votre avis afin d’appuyer votre expertise.

Nous vous conseillons de prendre quelques dizaines de minutes trois fois par semaine pour lire l’actualité et repartager les contenus pertinents que vous avez définis avec votre ligne éditoriale. Un outil de veille comme Feedly vous permettra de garder un oeil sur vos sites de référence. Pour gagner en efficacité et partager votre veille, vous pouvez créer un calendrier de vos publications en fonction de votre planning quotidien. Enfin, bien sûr, si vous pouvez créer vos propres contenus, par exemple des articles, des tutos ou des vidéos, cela serait encore plus bénéfique pour  votre personal branding.

  1. Collectez les informations pertinentes sur vos prospects

Plus vous rassemblerez d’informations sur vos prospects et vos clients actuels, plus votre stratégie de social selling pour développer vos ventes sur Internet sera efficace ! En effet, en analysant les données fournies par ces derniers, vous pourrez plus facilement vous adapter à votre audience. Vos prospects vous contactent en général après la lecture d’un format long diffusé sur Pulse ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Vos prospects sont plus sensibles aux InMails LinkedIn qu’aux mails sur leur boîte mail ? Prenez un abonnement Premium sur LinkedIn. Toutes les informations sont bonnes à prendre pour vous permettre de mieux vendre sur les réseaux sociaux.

  1. Analysez vos statistiques

Pour être performant et développer vos ventes sur Internet, il est indispensable d’analyser vos performances. Vous devez tout passer au peigne fin afin de trouver les points d’amélioration de votre stratégie. Est-ce que vos heures de publication sont bonnes ? Vos contenus intéressent-ils vos prospects ? Publiez-vous assez souvent ? Avez-vous des interactions sous vos publications ? …

Après l’analyse de chacun de vos posts, vous devez être en mesure de tirer les bonnes conclusions. Par exemple, après plusieurs tests, vous constatez que vos publications ont plus de portées à 7h30 qu’à 17h30. Vous remarquez aussi que les publications qui contiennent un lien avec une image ont moins d’interaction que les posts inspirationnels, et ainsi de suite ! Bon, à vos tableaux Excel.

  1. Armez-vous de patience

« La patience est un arbre dont la racine est amère, et dont les fruits sont très doux. »

On a presque l’impression que cette citation a été écrite en complément d’une définition de social selling…

Le social selling demande énormément de travail avant de voir les premiers résultats pointer le bout de leur nez. En effet, avant de constater une hausse significative de vos ventes, vos devrez proposer du contenu pertinent pendant de nombreuses semaines. S’imposer en tant qu’expert dans l’esprit de vos prospects prendra du temps. Vous ne devez pas vous décourager, car à terme, le social selling est une stratégie pérenne qui permet de générer des leads et donc des clients. Tentez de publier du contenu 1 à 2 fois par semaine minimum et passez quelques minutes quotidiennement pour répondre aux posts de vos contacts. L’interaction est essentielle dans le social selling, et il faut souvent donner pour recevoir sur le web !

Il n’y a pas de recette magique pour créer une stratégie de social selling pertinente. Mais pour vous aider, nous avons rédigé un Guide du Social Selling qui vous permettra d’avoir toutes les informations nécessaires à la création d’une stratégie social selling au sein d’un même document !

Ce guide est disponible en téléchargement gratuit !


Nos prochaines formations

Découvrez notre catalogue avec +20 formations !


Photo by rawpixel on Unsplash

Clydes Formation

Clydes Formation

Clydes Formation est un centre de formation digital et open innovation. Nous proposons des formations en marketing digital, growth hacking, social selling, culture startup, lean startup, etc. + de 20 formations !

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.